top of page
  • Photo du rédacteurThomas

Maillot Olympique de Marseille 1993

Voilà la fierté de tout un club, toute une ville, tout un peuple. Un souvenir que les marseillais porteront à jamais dans leur cœur et leur vie avec ce slogan tant connu "A jamais les premiers".

Ce 26 Mai 1993, l'Olympique de Marseille s'offre une seconde chance. Après la surprise et la terrible déception de l'échec en finale de Ligue des Champions contre l'étoile rouge de Belgrade en tant que favoris deux ans plus tôt, l'OM s'offre un nouveau parcours dans la plus belle des compétitions.

Cette fois-ci, il s'agit de la meilleure équipe du monde en face, avec des légendes telles que : Van basten, Rijkaard, Maldini, Baresi, Papin... l'OM est outsider. Mais les phocéens disposent également de joueurs très talentueux et surtout de guerriers déterminés et courageux à l'image du défenseur Eric Di Meco et de son regard noir dans le couloir avant l'entrée sur le terrain. Des années plus tard, certains des joueurs et spécialistes diront que le match s'est joué dans ce couloir.


Cette détermination se confirme sur le terrain, les marseillais ouvrent le score juste avant la mi-temps grâce à cette tête légendaire de Basile Boli sur un corner tiré par Abedi Pelé.

Avec beaucoup de cœur et de talent, les marseillais parviennent à tenir cette avance jusqu'à la fin du match, l'Olympique de Marseille fut alors le premier club français à gagner la plus grande des compétitions européennes.

30 ans plus tard, ce souvenir reste intact et représente la plus grande fierté du peuple marseillais.


Voilà la belle et émouvante histoire qui se cache derrière ce maillot de L'OM 1993, à jamais gravé dans l'histoire du football français et mondial.

Et toi, quel est ton maillot préféré ?

Comme tous les maillots de sport, tu peux encadrer toi-même ton souvenir personnel dans ton cadre pour maillot de foot MY GOAT en y ajoutant ton texte et tes photos pour un cadre maillot unique qui te ressemble.


Tu as une question au sujet de nos cadres maillot ? Contacte-nous !







bottom of page